Se ressourcer en workshop

  Voilà, pour la première fois de ma vie, je me suis inscrit à un workshop photos de mariage. Depuis que je me suis mis à la photo, j’ai pu progresser et apprendre mes premières bases dans un club photo, mais j’ai peu participé à des workshop, seulement une seule fois, sur un sujet complétement différent. Quand Sébastien Roignant a proposé des lives gratuits autour de la photo de mariage, je me suis dit pourquoi pas.   J’avais une image vieillotte de la photo de mariage et il fait partie des photographes qui ont dépoussiéré cette pratique à mes yeux, ça ne pouvait-être qu’intéressant. Oui ça l’était, ça l’était tellement que j’ai décidé de m’inscrire à ce workshop qu’il a proposé ensuite pour pouvoir travailler de manière approfondie et personnelle.

Je me retrouve donc début avril, dans un groupe de 11 photographes.

Passé l’épreuve du petit déj, nous nous retrouvons tous autour d’une table, sur des canapés ou fauteuils à se présenter à tour de rôle. 1er constat : Pour un certain nombre, la photo n’était pas (encore) l’activité principale, mais souhaitaient suffisamment que ça le devienne pour être là. 2e constat : dans les présentations, on devait parler de notre vision de la photo et le mot bienveillance revenait souvent. Bref, les modules s’enchaînent, entre découvrir de nouvelles choses, mais aussi parfois déconstruire ce qu’on pensait savoir. Jessica, la compagne de Sébastien se charge de faire le backstage, de nous persécuter avec la feuille de présence et nous chatouiller les oreilles avec son accent ensoleillé du sud (Aix en Provence), y compris les jours où le soleil venait à manquer dehors. Je ne vais bien sûr pas vous raconter les 5 jours de formation, d’une part parce que ce serait long et d’une autre part parce que ça n’a pas d’intérêt, il faut le faire, mais c’était une semaine intense. De retour, comme pour toutes les bonnes choses, il m’a fallu quelques jours pour atterrir et trouver le temps d’écrire ce retour, après que Jessica nous ait mis les superbes photos du backstage à disposition. Au final, nous avons passé une semaine riche, dont la météo devait être pourrie, alors que pas tant que ça et nous avons tous repris nos rythmes, après avoir refait le plein de motivation et le plein de devoirs à faire pour évoluer dans nos pratiques. Affaire à suivre 😉 Les photos sont de Jessica Evrard  
close

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.