S’il y a bien quelque chose qu’on n’a pas le temps de faire quand on participe au concours Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award, c’est de s’ennuyer. A partir du moment où vous postez la photo et envoyez le dossier, vous embarquer pour une série de rebondissements qui vous maintiennent continuellement en haleine. D’abord la sélection parmi les finalistes, quand on a la chance de l’être. Le marathon pour faire participer les amis et les connaissances au vote public. L’exposition sur le pont d’Ièna. La parution sur le compte Instagram de Polka. Et enfin, la soirée de divulgation des résultats. J’ai pu aller de surprise en surprise, d’émotion en émotion.  
Fermer le menu